La statue de clown

2 réponses

  1. 5 mai 2020

    […] Cette histoire est apparue au début des années 2000 en France et vient des États-Unis, où on apprécie beaucoup les légendes horrifiques. Les clowns menaçants sont devenus un personnage récurrent dans la culture populaire, au point qu’il se créé autour d’eux certains phénomènes de panique, alimentés par des rumeurs. Dans les années 1980 et 1990, plusieurs rumeurs de kidnappings opérés à bord de camionnettes par des individus déguisés en clowns ont agité des villes américaines. La présence de ce qu’on a alors appelé les « phantom clowns » n’a, toutefois, jamais pu être observée. En 2014, une panique similaire a agité la France. Des commissariats ont été débordés d’appels et de témoignages de jeunes disant avoir aperçu des clowns armés et agressifs, et le sujet a été relayé par les journaux locaux ou BFM TV. La plupart se sont révélés faux ou difficiles à prouver, sauf pour quelques rares cas où des plaisantins se sont effectivement amusés à effrayer les passants munis de faux poignards, profitant de la situation de panique. Les photos et vidéos partagées sur les réseaux sociaux pour signaler la présence de ces clowns étaient, par ailleurs, souvent récupérées des États-Unis ou d’autres pays. Elles mettaient par exemple en scène le fameux clown de Wasco, un personnage de clown effrayant photographié dans les rues d’une ville californienne pour alimenter un compte Instagram. […]

  2. 11 juin 2020

    […] Cette histoire est apparue au début des années 2000 en France et vient des États-Unis, où on apprécie beaucoup les légendes horrifiques. Les clowns menaçants sont devenus un personnage récurrent dans la culture populaire, au point qu’il se créé autour d’eux certains phénomènes de panique, alimentés par des rumeurs. Dans les années 1980 et 1990, plusieurs rumeurs de kidnappings opérés à bord de camionnettes par des individus déguisés en clowns ont agité des villes américaines. La présence de ce qu’on a alors appelé les « phantom clowns » n’a, toutefois, jamais pu être observée. En 2014, une panique similaire a agité la France. Des commissariats ont été débordés d’appels et de témoignages de jeunes disant avoir aperçu des clowns armés et agressifs, et le sujet a été relayé par les journaux locaux ou BFM TV. La plupart se sont révélés faux ou difficiles à prouver, sauf pour quelques rares cas où des plaisantins se sont effectivement amusés à effrayer les passants munis de faux poignards, profitant de la situation de panique. Les photos et vidéos partagées sur les réseaux sociaux pour signaler la présence de ces clowns étaient, par ailleurs, souvent récupérées des États-Unis ou d’autres pays. Elles mettaient par exemple en scène le fameux clown de Wasco, un personnage de clown effrayant photographié dans les rues d’une ville californienne pour alimenter un compte Instagram. […]

Laisser un commentaire